Interview with Nightwish 55

Source: Nightwish World, Nightwish France

Interview with Tuomas at Paris, Le Zénith, on Tuesday March 24th, 2009.

Elise : With the hindsight, how did you like the first shows of this leg of the tour ?
Tuomas : Really good, really, really good. This tour has been the most relaxing and easiest in many ways. London was a blast; every single show of this tour has been really good. Mainly because we had a long break so everybody got a chance to build up their energy levels back to a normal state, and also we have a new set up onstage, some new songs and now we have Troy with us so it’s something really special for us as well.


Nicolas :  So no pressure ?

Tuomas : Pressure? Not anymore, no. A little excitement before every show of course but, you know, the fear of dying has passed.

Nicolas : About the new songs, can you tell us why you chose these? Was it a popular demand or your own choice ?
Tuomas :  It was our own choice. Actually, Romanticide is Anette’s favorite and that was her request, she wanted to do that and we said “ok, we’ll give it a shot”. Ghost Love Score was my personal favorite but she had prejudices about that song, she was scared because it’s so Tarja-related, but she’s doing it really well. And then, Escapist was a common decision, we all like that song and wanted to play it live. It didn’t fit the album but it’s a nice treat. And Dead Boy’s Poem is just for good old times’ sake. And the new intro it was an obvious thing because Troy Donockley has this song on his solo album, he has recorded Finlandia. Finlandia is almost a national anthem of Finland. It’s composed by John Sibelius, he’s our most well-known classical composer and it’s a song that everybody knows in Finland, it’s like a national anthem for us.

Nicolas : Why don’t you want to play the end of Dead Boy’s Poem ?
Tuomas : I never liked the ending, I don’t know why. That’s the only reason. I think it just works fine like that, and we extended the guitar solo. It’s just an arrangement that we all like.

Guillaume : Paris is the only city where you play two times in a row. Why Paris ?
Tuomas : Because of the popular demand, I guess. Yesterday’s show was sold out pretty quick so they wanted to have another day, that’s fine by me. If people want to come and see us we’re just flattered.

Nicolas : In an interview, you said you had plans with some side projects, can you tell us more about them ?
Tuomas : “Side Project” maybe is a bad term. I’ve been doing a couple of songs for some other artists in Finland, then I have this little movie project going on, this kind of stuff but they told me not to talk about them so I have to keep my word. But there are some little things going on beside Nightwish all the time as well. But nothing that big, I wouldn’t call them “side projects”. And also, I’ve been working with Indica for the past half a year: we’ve just finished the English album about a month ago and that has taken a lot of my time, but it’s a fun thing to do.


Elise :  You rearranged Vuorien Taa but did you rearrange other songs as well ?
Tuomas : 
Yeah we took the old songs and rewrote them a little bit. Some songs changed quite a bit, some songs didn’t change at all. And for 4 songs on the album, we went to London, we used the same orchestra as we used for Nightwish, The London Session Orchestra and Pip Williams did the arrangements for the girls as well. And there’s the same choir and Troy is playing some pipes in one of the songs.

Elise :  Were there some songs that you rehearsed with Anette that didn’t make it to the shows ?
Tuomas : Actually no. At some point we tried Elvenpath but it just didn’t work, for some reason I don’t know, but that’s the only one. And there are some songs that we totally dropped out like we’re never going to play Bye Bye Beautiful again, that’s for sure. Because it feels so corny, because of the lyrical content of that song and we’ve played that song again and again so it’s dead and buried.

Elise : Is there any chance that you’ll play Erämaan Viimeinen with Jonsuu ?
Tuomas : Yeah there were some talks about that but I don’t know, we’ll see. There’s a possibility and actually she told us that she would like to do it.


Elise : What about tonight ?

Tuomas : No, we have never rehearsed it, we have never ever played it together so it would take a lot of practice but maybe. But it works so nicely with Troy as well, so…

Nicolas : And Anette doesn’t want to sing Follow Me with Pain ?
Tuomas : I don’t know, maybe she will at some point.

Nicolas :  Will Troy be there for the whole tour ?
Tuomas : Yes, for the whole European Tour.


Nicolas : Crimson Tide is over ?

Tuomas : Yes Crimson Tide is over for now.


Nicolas : Why did you choose to play it again because you used it for the Wishmastour initially ?

Tuomas :  Well this tour is called “European Déjà Vu Tour”, that’s why. That’s why we brought back Dead Boy’s Poem and the old stuff, and I still think it’s the best intro we ever had.

Guillaume : Did you choose to be the one in the boat, as the captain of the band ?
Tuomas : It was actually our pyro technician’s idea: “we need to put you into a boat”. And the whole idea of the nautical, the ocean theme, came from him: “let’s put an anchor, a boat and some rocks” but it was not my idea to be in a boat in the first place. I enjoy being there because I can always hide, when I go down, nobody sees me and I can drink my wine.

Elise :  You didn’t play the “The Piano” theme last night, and even on Made In Hong Kong, is it a copyright issue ?
Tuomas :  No, it’s not, it’s just because now we have Troy here and it’s his solo part. When Troy is not there I always play it.


------ Some other questions... --------


Nicolas : What are the first things that come to your mind when you hear the word “France” ?

Tuomas : Disneyland Paris, wine, this hat that people wear…beret! Baguette, Thierry Henry, World Cup champions of 2004 or 2000… oh 98 yes. And Asterix, I love it, I have every album! And I’ve never been to the amusement park but I’ve heard of it. And also I have to mention quite rude waiters in restaurants ; maybe it’s a cultural thing !

Elise : Do you know any French artists ?
Tuomas :
Mylène Farmer. I have a DVD, it’s one of the best DVDs I’ve ever seen. I’m not so much into the music but the whole set up and everything is “waow”.

Guillaume : What bands or albums have you been listening to lately ?
Tuomas : A lot of Indica, through the past year because of this producing thing, I really try to go into the songs. Also, a lot of soundtracks, a lot of James Newton Howard lately. The new Delain is really good, I just got the CD a few days ago when I met the guys in Rotterdam. So that have been the albums that I’ve been listening to the most during the past weeks.

Guillaume : What’s the last concert you’ve been to as a member of the audience ?
Tuomas : I went to see Sabaton in Helsinki, I loved it. It’s like really traditional Swedish power metal, with a good attitude and a big smile on their faces, a wonderful band! And I will see AC/DC in June in Helsinki, that’s going to be a blast.

Elise : What’s the last book you’ve read ?
Tuomas : Insomnia by Stephen King. It had been the only book by him I had not read. I read it all. And I think that’s probably the worst Stephen King I’ve read. It was still ok but to his standards it wasn’t that good.

Elise : What’s the last piece of news that surprised you in any way ?
Tuomas : Well this morning I was in the headline in the Finnish tabloids again. The headline was like: “I have a bad self-esteem and I’m the most unsexy person in the world” (laughter) They sure know how to put on those titles.


Elise : Do you react to that, write to the paper ?

Tuomas : No, never. It’s no use.

Nicolas : What’s your favorite expression or phrase, something you’ve been saying a lot lately ?
Tuomas : [Something Finnish]: “I don’t fucking care”. But that don’t mean that I don’t care, it’s just a phrase that we use, for example “what’s your opinion about this?” “[Finnish phrase]”.

Nicolas : If you could be anyone in the world for one day, who would it be ?
Tuomas : (long pause) I’d like to be the Beast, from Beauty and the Beast, because Belle is my all time favorite character in my little day-dream so I wouldn’t mind changing places with the Beast for one day.


------ About the others members of the band -------


Elise : What are their strengths onstage ?

Tuomas : Emppu’s always happy. I don’t know how he does it but he’s always happy. Even if he has a bad day he gets a smile and gives energy to the others. Anette is a perfectionist; she really really gives her everything and never leaves anything half-way so she’s really strict about her physical condition. I would say the same for Jukka, he’s always like that, he always has the energy. And Marco is a natural phenomenon because even though he’s sick, he has a hangover or he feels bad for some reason, he always puts it up perfectly. I don’t know how the hell he does it. I’ve never heard him sing a wrong note no matter how bad of a day he has.

Elise :  What are their strengths offstage ?
Tuomas : Just the best of friends, all of them.

Nicolas : What are their favorite phrases ?
Tuomas : A lot of Finnish and Swedish swearing and “what time should we open the bottle tonight?” which is agreed on 8:30 pm for tonight.

Guillaume : If you were in their shoes for a day, what would you do ?
Tuomas : I think that would be a really good chance to really see how they feel about being in this band, and how they feel about me as the band leader so I would really check their inner thoughts to find out because I honestly don’t know.

Guillaume : Would you like to play their instruments ?
Tuomas : No… I love my piano and my keyboard. I leave the playing to those who actually can play their instruments.


Nicolas : No singing ? =)

Tuomas : No ! (Laughter) Not ever. Actually I sang two lines on the new English Indica album, I sang background “oohhh”. You can actually hear it, it’s so loud on the album. But I don’t like to sing, I just don’t enjoy the idea of singing, that’s the problem.

Elise : What are their best feature and biggest flaw ?
Tuomas : For Anette I would say her perfectionism is a virtue as well as a flaw; she’s sometimes really annoying because everything needs to be perfect. Jukka is the hard worker of the band, he keeps this whole organization together, the financial stuff, which I could never ever do. His biggest flaw is that he’s also really strict and perfectionist. Sometimes it’s hard with him about that sort of stuff because he’s so “this thing needs to be done like this, that’s all”. Sometimes it’s good, sometimes it’s a flaw. Marco is the most loyal person in the world and a really sensitive guy so if I need somebody to talk to in the band, it would be him, he’s the first choice. He has a big shoulder you can lean on. And his flaws…I don’t know. He’s getting old, I don’t know if he can take this for many more years (laughter). (In the microphone) I’m sorry, that was a joke! And Emppu: he’s like Marco, he’s the friend you need. He’s always the one who asks “are you okay? Everything’s okay ? You want to talk about something ?” so he’s really empathetic. But he’s also probably the most absent minded person I know. If we don’t practice some songs for a week he forgets them and he can’t remember what he has said the day before, he can tell the same joke again and again so he’s really absent minded, but in a cute way.

Elise : What about you? What are your flaws and best features ?
Tuomas : Erf, you need to ask somebody else ! I think I’m kind, I try to be good to people and I’m also creative, and empathetic. But I’m also really impatient: I want everything right here and right now, I can’t wait. And I’m also quite selfish for some things.


In French...

Interview réalisée au Zénith de Paris, le mardi 24 Mars 2009.

Elise : Avec le recul, comment as-tu trouvé les premiers concerts de cette nouvelle tournée ?

Tuomas : Très bien, vraiment très bien. Cette tournée à été la plus relaxante et la plus facile pour plusieurs raisons. Le concert à Londres était génial ; chaque concert de cette tournée était vraiment bien. Principalement parce que nous avons fait une grande pause donc tout le monde a pu retrouver toute son énergie, et nous avons aussi un nouveau décor, de nouvelles chansons et puis Troy est avec nous maintenant ce qui compte beaucoup pour nous.


Nicolas : Pas de pression donc ?

Tuomas : De pression ? Non, plus maintenant. Nous avons une petite appréhension avant chaque concert, bien-sûr mais la peur de mourir est passée. (rires)


Nicolas: Concernant les nouvelles chansons, peux-tu nous dire pourquoi vous avez choisi celles-ci ? Etait-ce pour répondre à une demande ou était-ce votre propre choix ?
Tuomas :
C’était notre choix. En fait, Romanticide est la chanson préférée d’Anette donc c’était une demande à elle, elle voulait le faire alors on a dit « ok, on va essayer ». Ghost Love Score était ma chanson préférée à moi mais Anette avait des aprioris concernant cette chanson, elle avait peur parce que cette chanson est fortement attachée à l’image de Tarja, mais elle la chante très bien au final. Et puis, Escapist est une décision commune, nous aimons tous cette chanson et voulions la jouer en concert. Elle ne convenait pas à l’album mais c’est une chanson très sympa. Dead Boy’s Poem c’est juste en souvenirs du bon vieux temps. Pour ce qui est de la nouvelle intro, c’était un choix évident puisque Troy Donockley la joue sur son album solo. Finlandia est presque un hymne national pour la Finlande. Elle est composée par John Sibelius qui est notre compositeur classique le plus connu et c’est une chanson que tout le monde connait en Finlande.

Nicolas : Pourquoi ne jouez-vous pas la fin de Dead Boy’s Poem ?
Tuomas : Je n’ai jamais aimé la fin, je ne sais pas pourquoi. C’est la seule raison. Je trouve que ça fonctionne très bien comme nous la jouons et puis nous avons rallongé le solo de guitare. C’est simplement un arrangement que nous aimons tous.

Guillaume : Paris est la seule ville où vous jouez deux soirs de suite. Pourquoi Paris ?
Tuomas : A cause de la demande, j’imagine. Le concert d’hier a été complet assez rapidement alors ils voulaient une deuxième date, ça me convient très bien. Si les gens veulent venir nous voir nous sommes flattés.

Nicolas : Dans une interview, tu as dis que tu avais des side-projects, peux-tu nous en dire plus ?
Tuomas 
: “Side-projects” n’est peut-être pas le bon terme. J’ai fait quelques chansons pour d’autres artistes en Finlande, puis j’ai un petit projet en cours concernant un film, ce genre de choses, mais ils m’ont dit de ne pas en parler alors je dois tenir parole. Mais je fais toujours des choses en dehors de Nightwish. Rien de très important, cependant, je n’appellerai donc pas cela des “side-projects”. J’ai aussi travaillé avec Indica ces six derniers mois : nous avons fini l’album anglais il y a un mois et cela a pris beaucoup de mon temps, mais c’est amusant à faire.


Elise : Vous avez retravaillé Vuorien Taa mais avez-vous retravaillé d’autres chansons également ?

Tuomas : Oui, nous avons repris les vieilles chansons et les avons réécrites. Certaines chansons ont pas mal changé, d’autres n’ont pas changé du tout. Pour 4 chansons, nous sommes allés à Londres, nous avons utilisé le même orchestre que celui que nous avions utilisé pour Nightwish, le London Session Orchestra, et c’est aussi Pip Williams qui s’est occupé des arrangements pour les filles. Il y a aussi le même chœur et Troy joue de la cornemuse sur un des titres.

Elise : Aviez-vous répété des chansons avec Anette qui n’ont finalement pas été choisies pour la tournée ?
Tuomas : En fait non. A un moment, nous avons essayé Elvenpath mais ça ne fonctionnait pas pour je ne sais quelle raison, et ce fut la seule. Il y a des chansons que nous avons complètement laissées de coté. Nous ne rejouerons jamais Bye Bye Beautiful, par exemple, c’est certain. Parce que ça fait trop rebattu, à cause des paroles et nous l’avons jouée soirs après soirs alors elle est morte et enterrée.

Elise : Est-ce que vous jouerez Erämaan Viimeinen avec Jonsuu ?
Tuomas : Nous en avons parlé mais je ne sais pas, nous verrons. C’est une possibilité et elle nous a même dit qu’elle aimerait le faire.


Elise : Ce soir, par exemple ?
Tuomas :
Non, nous ne l’avons jamais répétée, nous ne l’avons jamais jouée ensemble alors nous aurions besoin de la travailler. Mais ça rend tellement bien avec Troy aussi…

Nicolas : Et Anette ne veut pas chanter Follow Me avec Pain ?
Tuomas :
Je ne sais pas, elle le fera peut-être un jour.

Nicolas : Est-ce que Troy sera avec vous pour toute la tournée ?
Tuomas :
Oui, toute la tournée européenne.


Nicolas : Vous ne jouerez plus Crimson Tide, donc ?

Tuomas : Non, on arrête Crimson Tide pour l’instant.


Nicolas : Pourquoi aviez-vous décidé de la rejouer ?

Tuomas : Parce que cette tournée s’appelle « European Déjà Vu Tour ». C’est aussi la raison pour laquelle nous rejouons Dead Boy’s Poem et les autres vieilles chansons et je pense toujours que c’est la meilleure introduction que nous avons eue.


Guillaume : Est-ce que c’est toi qui as choisi d’être dans le bateau, comme tu es le capitaine du groupe ?

Tuomas : C’était une idée de notre pyrotechnicien : « il faut qu’on te mette dans un bateau ». Et toutes les idées sur le thème de l’océan viennent de lui : « mettons une ancre, un bateau et des rochers ». Mais ce n’était pas mon idée d’être dans le bateau. J’aime bien y être parce que je peux m’y cacher, quand je me baisse personne ne peut me voir et je peux boire ma bouteille de vin.

Elise : Tu n’as pas joué le theme de “The Piano” hier soir, ni sur Made in Hong Kong, est-ce à cause d’un problème de droits?
Tuomas :
Non, c’est juste parce que nous avons Troy avec nous et que c’est la partie où il fait son solo. Quand Troy n’est pas là je le joue toujours.


------ 2e partie de l'interview : questions hors actualité, plus décalées ------


Nicolas: Quelles sont les choses qui te viennent à l’esprit lorsque tu entends le mot “France” ?
Tuomas : Disneyland Paris, le vin, ce chapeau que les gens portent… le béret ! La baguette, Thierry Henry, les champions de la Coupe du Monde de 2004 ou 2000… ah, 98, oui. Et Astérix, j’adore, j’ai toutes les BD ! Je ne suis jamais allé au parc mais j’en ai entendu parlé. Et il faut aussi que je mentionne les serveurs malpolis dans les restaurants, c’est peut-être culturel !

Elise : Connais-tu des artistes français ?
Tuomas : Mylène Farmer. J’ai un DVD d’elle, c’est un des meilleurs DVD que j’ai vu. Je n’aime pas tant la musique mais le décor et l’ensemble du DVD est « waow ».

Guillaume : Quels groupes ou albums écoutes-tu souvent ces derniers temps ?
Tuomas : J’ai beaucoup écouté Indica cette année à cause de mon travail de production, j’essaie de bien m’imprégner des chansons. J’ai aussi écouté beaucoup de musiques de films, beaucoup de James Newton Howard dernièrement. Le nouveau Delain est très bon, on m’a donné le CD il y a quelques jours seulement lorsque j’ai rencontré les membres à Rotterdam. Voilà les albums que j’ai écoutés ces dernières semaines.

Guillaume: Quel est le dernier concert que tu aies vu ?
Tuomas : J’ai vu Sabaton à Helsinki et j’ai adoré. Ils jouent un power métal traditionnel de Suède, avec une bonne humeur et un grand sourire sur le visage, un groupe merveilleux ! Et je vais aller voir AC/DC en Juin à Helsinki, ça va être génial.

Elise : Quel est le dernier livre que tu aies lu ?
Tuomas : Insomnie de Stephen King. C’était son seul livre que je n’avais pas encore lu. J’ai lu tous les autres. Et je pense que c’est probablement le pire Stephen King que j’ai pu lire. Il n’était pas mauvais mais comparé à ce à quoi il nous habitue, il n’était pas terrible.

Elise: Quelle est la dernière information que tu aies lue ou vue dans un journal qui t’as surpris ?
Tuomas : Ce matin j’étais encore à la une d’un journal people finlandais. Le titre disait : « J’ai une mauvaise estime de moi-même et je suis la personne la moins sexy au monde” (rires). Ils savent y faire avec leurs titres…


Elise : Est-ce que tu réagis à ce genre de choses, est-ce que tu écris au journal ?

Tuomas : Non, jamais, ça ne sert à rien.

Nicolas : Quelle est ton expression préférée en ce moment ?
Tuomas : [Dit quelque chose en Finnois] : « J’en ai rien à foutre ». Mais ça ne veut pas dire que je m’en moque, c’est juste une expression que nous utilisons. Par exemple : “Que penses-tu de ça?” “[Expression finlandaise]”.

Nicolas : Si tu pouvais être quelqu’un d’autre pour un jour, qui choisirais-tu d’être ?
Tuomas : (longue pause) J’aimerais être la Bête de la Belle et la Bête, parce que Belle est mon personnage préféré depuis toujours dans mes petits rêves éveillés alors ça ne me dérangerait pas d’échanger ma place avec la Bête pour un jour.


------ Interview à propos des autres membres du groupe ------


Elise: Quelles sont leurs forces sur scène?
Tuomas : Emppu est toujours heureux. Je ne sais pas comment il fait mais il est toujours heureux. Même s’il passe une mauvaise journée il a le sourire et donne de l’énergie aux autres. Anette est perfectionniste : elle donne vraiment tout ce qu’elle a et ne laisse pas les choses inachevées ; elle est donc très stricte en ce qui concerne ses conditions physiques. Je dirais la même chose pour Jukka : il est toujours comme ça, il a toujours de l’énergie. Et Marco est un phénomène parce que même s’il est malade, même s’il a la gueule de bois ou qu’il se sent mal pour quelque raison que ce soit, il se débrouille toujours parfaitement. Je ne sais pas comment il se démmerde. Je ne l’ai jamais entendu faire une fausse note, même s’il a vécu la pire des journées.


Elise : Quelles sont leurs forces en dehors de la scène ?

Tuomas : Ce sont tout simplement les meilleurs amis, tous.

Nicolas : Quelles sont leurs expressions préférées ?
Tuomas : Beaucoup de gros mots finlandais et suédois. Et puis « à quelle heure on débouche la bouteille ce soir ? » et nous nous sommes mis d’accord sur 20h30 ce soir.

Guillaume : Si tu pouvais être eux pour une journée, que ferais-tu ?
Tuomas : Je crois que ce serait une bonne occasion de connaitre leurs vrais sentiments sur le groupe et sur moi en tant que leader du groupe. Je regarderais leurs pensées profondes pour savoir parce qu’honnêtement, je ne les connais pas.


Guillaume : Aimerais-tu jouer de leurs instruments ?

Tuomas : Non… j’aime mon piano et mon clavier. Je laisse leurs instruments à ceux qui savent vraiment en jouer.

Nicolas : Tu ne chanterais pas ? =)
Tuomas : Non ! (rires). Jamais de la vie. En fait j’ai chanté deux lignes sur le nouvel album anglais d’Indica, j’ai chanté les chœurs : « ooooohhh ». Ca s’entend bien, c’est très fort sur l’album. Mais je n’aime pas chanter, l’idée même de chanter ne me plait pas, c’est le problème.

Elise : Quels sont leurs qualités et leurs défauts?
Tuomas: En ce qui concerne Anette, je dirais que son perfectionnisme est autant une vertu d’un défaut, elle est parfois énervante parce que tout doit être parfait. Jukka est le travailleur du groupe, il fait en sorte de tout organiser, les choses financières, ce que je ne pourrais jamais faire moi. Son plus grand défaut est qu’il est aussi très stricte et perfectionniste. C’est parfois difficile parce qu’il est très « ça doit être fait comme ça et c’est tout ». Parfois c’est bien, parfois c’est un défaut. Marco est la personne la plus loyale au monde et c’est un mec sensible donc si j’ai besoin de parler à quelqu’un du groupe c’est lui, c’est mon premier choix. Il a une large épaule sur laquelle tu peux t’appuyer. Et ses défauts… Je ne sais pas. Il vieillit, je ne sais pas s’il pourra continuer pendant de nombreuses années (rires). (Dans le micro : ) Je suis désolée, c’était une blague ! Et Emppu: il est comme Marco, c’est l’ami qu’il te faut. C’est toujours lui qui demande « Ca va ? Tout va bien ? Tu veux parler de quelque chose ? », il est très empathique.  Mais c’est surement la personne la plus tête-en-l’air que je connaisse. Si on ne répète pas certaines chansons pendant une semaine il les oublie et il ne se rappelle pas de ce qu’il te dit d’un jour à l’autre, il peut te répéter la même blague encore et encore. Il est donc très tête-en-l’air, mais c’est mignon.

Elise: Et toi? Quels sont tes qualités et tes défauts ?
Tuomas : Il faut demander à quelqu’un d’autre ! Je pense que je suis gentil, j’essaie d’être bon avec les autres et je suis aussi créatif et empathique. Mais je suis aussi très impatient : je veux tout ici et maintenant, je ne sais pas attendre. Et je suis aussi assez égoïste pour certaines choses.


Kommentarer

Kommentera inlägget här:

Namn:
Kom ihåg mig?

E-postadress: (publiceras ej)

URL/Bloggadress:

Kommentar:

Trackback
RSS 2.0